wrapper

Actu

La chute du prix du baril du pétrole a davantage fragilisé  l’économie algérienne, d’autant plus que son modèle de croissance dépend essentiellement des hydrocarbures.
Les pouvoirs publics ont annoncé  des reformes structurelles profondes dans le but d’accélérer la diversification économique tant nécessaire pour réduire la dépendance vis-à-vis du pétrole et améliorer à moyen terme les perspectives de développement économique et social.

Dans cette optique le projet de  Stratégie Nationale des Exportations (SNE)   à travers la rencontre tenue les 29 et 30 janvier 2018 et à la lumière des résultats du questionnaire relatif aux IAC, a permis l'établissement  d'une feuille de route qui servira de cadre stratégique pour l’élaboration de cette  stratégie qui réponds aux  besoins nationaux. Elle identifiera avec précision les contraintes nationales les plus pertinentes au développement du commerce et fournira les recommandations et les orientations stratégiques initiales nécessaires  à l’amélioration de la compétitivité commerciale. Elle comprendra également les principales priorités pour le développement du commerce sectoriel en Algérie.

 Ces éléments ont fait l’objet de fructueux débat en plénière et au niveau des groupes de travail.  Les participants se sont prononcés sur les éléments  clés constituant la formulation de la feuille de route avec des ajustements minimes et qui se résument comme suit:

  • l'énoncé de la vision de la SNE dans sa version finale «Algérie: une économie diversifiée et compétitive, intégrée dans les chaines de valeurs mondiales, et basé sur un développement durable;
  • la validation des objectifs stratégiques à atteindre sur les 3 à 5 ans, tels que définis lors du 1er atelier, à savoir:
    1-Diversifier l’économie et les exportations algériennes pour en renforcer la résilience et la durabilité.
    2- Améliorer le climat des affaires et réduire les coûts des transactions pour renforcer la compétitivité des entreprises et attirer l’investissement.
    3- Renforcer les capacités et la qualité de production et de    gestion des entreprises orientées à l’export.
  • Un panel de secteurs prioritaires au nombre de huit a été identifié dont la validation sera prononcé lors de la prochaine réunion du COPIL :

-  Les secteurs identifiés lors de la 1ere consultation:
1-Industrie chimique    
2-Produits alimentaires  et boisson
3-Equipement  de transport, machines et produits électroniques
4-Technologie de l’information et de la communication NTIC
 
- Les secteurs identifiés, lors de la 2eme consultation :

5- Industrie Pharmaceutique
6-Matériaux de construction
7- Electronique et  automobile
8- Tourisme
 
Un questionnaire destiné aux IAC a été mis à leur disposition on line par le CCI, en vue de le renseigner. Les résultats obtenus permettront de dégager une cartographie ainsi qu’une vision claire, support  essentiel à la formulation de la feuille de route de la SNE.

A propos d'ALGEX

  L'Agence Nationale de promotion du commerce extérieur (ALGEX), est un établissement public à caractère administratif – EPA, créée en 2004 par le décret exécutif n°04-174 du 12 juin 2004.             Lire plus...

Coopérations

Le Programme d’Appui à la mise en ...
 Les relations de l'UE avec l'Algérie ...