Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

L’élaboration de cette Stratégie Nationale d’Exportation conçue par le Ministère du Commerce avec l’appui et l’assistance technique du Centre du Commerce International (CCI) a fait l’objet de quatre consultations nationales des acteurs tenues à ALGEX entre Octobre 2017 et Septembre 2018, dont les résultats reflètent pleinement les choix nationaux.

Elle s’est appuyée sur un dispositif national constitué de :

  •  Un comité de pilotage de haut niveau composé de représentants des instances dirigeantes des institutions clés, publique et privées et de la société civile ;
  •  Une équipe technique nationale composée d’experts issus des acteurs et parties prenantes ;

Des équipes techniques spécifiques couvrant quatre secteurs et quatre fonctions transversales retenues par la stratégie.
Sur la base de ces consultations, une feuille de route a été élaborée posant les fondements et fixant les grandes orientations stratégiques qui doivent inspirer toute la démarche et partant de là, une vision a été énoncée pour cette stratégie nationale d’exportation se déclinant en quatre objectifs stratégiques à savoir :

  •  Diversifier l’économie et les exportations Algériennes pour en renforcer la résilience et la durabilité ;
  •  Améliorer le climat des affaires ;
  •  Renforcer les capacités et la qualité de production et de gestion des entreprises orientées à l’export ;
  •  Favoriser un commerce extérieur dans le cadre d’un développement durable et de justice sociale.

Pour soutenir la diversification de l’économie nationale, le choix de la SNE a porté sur la sélection de quatre secteurs prioritaires représentés par :

  • Produits alimentaire et boissons ;
  • Produits pharmaceutiques ;
  • Pièces et composants automobiles et électroniques ;
  • Technologies de l’information et de la communication.

La performance de ces secteurs est déterminée par la qualité de la prestation qu’apportent les services d’appui au commerce qui doivent fonctionner efficacement pour renforcer la compétitivité à l’export et qui ont été résumées dans le cadre de la SNE à travers les quatre fonctions transversales suivantes :

  • Information et promotion commerciale ;
  • Gestion de qualité et emballages ;
  • Facilitations des échanges et logistiques ;
  • Financement à l’export.

S’agissant des principales mesures clés que préconise la stratégie nationale d’exportation, elle est constituée de trois phases :

Principales mesures clés à court terme (1 à 2 ans)

  • Mettre en place la stratégie publique/privée de mise en œuvre de la SNE sous forme d’un Conseil National des Exportations ;
  • Procéder à la refonte du dispositif d’aide à l’export (FSPE) ;
  • Revoir le règlement N°14-04 fixant les conditions de transfert de capitaux à l’étranger.

Principales mesures à moyens terme (1 à 3 ans)

  • Revoir la structure de gouvernance des institutions d’appui au commerce ;
  • Mettre en place un guichet unique pour l’exportation sous forme d’un portail en ligne ;
  • Diversifier les instruments de financement à l’exportation offerte par le secteur bancaire et financier Algérien.

Principales mesures à long terme (3 à 5 ans)

  • Développer un label national « Made in Algeria » pour les produits Algériens destinés à l’export ;
  • Etablir des plates-formes logistiques et des centres de traitement et de conditionnement ;
  • Développer le fret aérien et les infrastructures adéquates dans les enceintes aéroportuaires.

Télécharger le Décret exécutif

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

Décret exécutif n° 04-173 du 23 Rabie Ethani 1425 correspondant au 12 juin 2004 portant composition et fonctionnement du conseil national consultatif de promotion des exportations.

JOURNAL OFFICIEL DE LA REPUBLIQUE ALGERIENNE N39 27 Rabie Ethani 1425 16 juin 2004

Le Chef du Gouvernement,
Sur le rapport du ministre du commerce, Vu la Constitution, notamment ses articles 85-4et 125 (alinéa 2 ) ;
Vu l’ordonnance n03-04 du 19 Joumada El Oula 1424 correspondant au 19 juillet 2003 relative aux règles générales applicables aux opérations d’importation et d’exportation de marchandises, notamment ses articles 17 et 18 ;
Vu le décret présidentiel n04-136 du 29 Safar 1425 correspondant au 19 avril 2004 portant nomination du Chef du Gouvernement ;
Vu le décret présidentiel n04-138 du 6 Rabie El Aouel 1425 correspondant au 26 avril 2004 portant nomination des membres du Gouvernement ;

Décrète :

Article 1er. — En application des dispositions de l’article 18 de l’ordonnance n03-04 du 19 Joumada El Oula 1424 correspondant au 19 juillet 2003, susvisée, le présent décret a pour objet de fixer la composition et le fonctionnement du conseil national consultatif de promotion des exportations, dénommé ci-après “le conseil”.

Art. 2. — Conformément aux dispositions de l’article 18 de l’ordonnance n03-04 du 19 Joumada El Oula 1424 correspondant au 19 juillet 2003, susvisée, le conseil a pour missions :

— de contribuer à définir les objectifs et la stratégie de développement des exportations ;
— de procéder à l’évaluation des programmes et actions de promotion des exportations ;
— de proposer toute mesure de nature institutionnelle, législative ou réglementaire pour faciliter l’expansion des exportations hors hydrocarbures.

Au titre de ces missions, le conseil est chargé :
— de formuler toute proposition ou mesure susceptible d’améliorer l’accès des produits algériens aux marchés extérieurs ;
— d’émettre des suggestions de nature à renforcer la compétitivité des produits et services algériens sur les marchés étrangers ;
— d’étudier et examiner toute mesure incitative ou toute action de valorisation de produits du patrimoine national, susceptible d’impulser le développement des exportations hors hydrocarbures.

Art. 3. — Le conseil est présidé par le Chef du Gouvernement et est composé des membres suivants :
— du ministre chargé des affaires étrangères ;
— du ministre chargé de l’intérieur et des collectivités locales ;
— du ministre chargé du commerce extérieur ;
— du ministre chargé des finances ;
— du ministre chargé des transports ;
— du directeur général des douanes ;
— du président de la chambre algérienne de commerce et d’industrie ;
— du président de la chambre nationale de l’agriculture ;
— du président de la chambre nationale de l’artisanat et des métiers ;
— du président de la chambre algérienne de la pêche et de l’aquaculture ;
— des représentants d’associations d’exportateurs dûment agréées.
Les ministres ayant en charge des départements économiques sectoriels participent aux travaux du conseil lorsque les activités d’exportation de leur secteur sont concernées par l’ordre du jour.

Art. 4. — La liste des représentants d’associations d’exportateurs, membres du conseil, est fixée par arrêté du ministre chargé du commerce extérieur.
Art. 5. — Le président du conseil peut, en outre, inviter toute personne dont l’avis peut lui paraître utile, en raison de ses compétences.
Art. 6. — Le conseil se réunit deux (2) fois par an. Des sessions extraordinaires peuvent être tenues, sur convocation de son président.
Art. 7. — Le directeur général de l’agence nationale de promotion du commerce extérieur assure le secrétariat du conseil.

Art. 8. — Le secrétariat du conseil est chargé de veiller à la préparation des réunions, d’élaborer les projets d’ordre du jour et d’assurer la continuité des activités du conseil.
Art. 9. — Le présent décret sera publié au Journal officiel de la République algérienne démocratique et populaire.


Fait à Alger, le 23 Rabie Ethani 1425 correspondant au 12 juin 2004.
Ahmed OUYAHIA.

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
Art. 3. : Décret exécutif n° 04-173 du 23 Rabie Ethani 1425 correspondant au 12 juin 2004
 Le conseil est présidé par le Chef du Gouvernement et est composé des membres suivants :

— du ministre chargé des affaires étrangères ;
— du ministre chargé de l’intérieur et des collectivités locales ;
— du ministre chargé du commerce extérieur ;
— du ministre chargé des finances ;
— du ministre chargé des transports ;
— du directeur général des douanes ;
— du président de la chambre algérienne de commerce et d’industrie ;
— du président de la chambre nationale de l’agriculture ;
— du président de la chambre nationale de l’artisanat et des métiers ;
— du président de la chambre algérienne de la pêche et de l’aquaculture ;
— des représentants d’associations d’exportateurs dûment agréées.

Les ministres ayant en charge des départements économiques sectoriels participent aux travaux du conseil lorsque les activités d’exportation de leur secteur sont concernées par l’ordre du jour.

Art. 4. — La liste des représentants d’associations d’exportateurs, membres du conseil, est fixée par arrêté du ministre chargé du commerce extérieur.
Art. 5. — Le président du conseil peut, en outre, inviter toute personne dont l’avis peut lui paraître utile, en raison de ses compétences.
Art. 6. — Le conseil se réunit deux (2) fois par an. Des sessions extraordinaires peuvent être tenues, sur convocation de son président.
Art. 7. — Le directeur général de l’agence nationale de promotion du commerce extérieur assure le secrétariat du conseil.

A propos d'ALGEX

L'Agence Nationale de promotion du commerce extérieur (ALGEX), est un établissement public à caractère administratif – EPA, créée en 2004 par le décret exécutif n°04-174 du 12 juin 2004.

Nos Partenaires

©2020 ALGEX. Agence Nationale de Promotion du Commerce Extérieur, Tous droits réservés.

Recherche